À propos de Philippe Ploquin

 
BONBONROYAL_HD_101118_045 copie.jpg

Né dans le 14ème arrondissement de Paris, Philippe Ploquin n’était pas destiné à être chocolatier. 

Depuis toujours passionné des métiers de bouche, c’est à 22 ans qu’il se lance presque par hasard dans le chocolat. Il apprend vite, et à 25 ans il ouvre sa première boutique à Annecy.

En 1992, il décide de revenir à la capitale et reprend avec son épouse une boutique dont le nom laisse songeur: "Au Bonbon Royal", une ancienne confiserie chocolaterie datant de la fin du XIXème siècle. C’est alors que commence une nouvelle page de sa vie. 

En 2000, il travaille pour le film « Chocolat » avec Johnny Depp et Juliette Binoche. Il fournit les bonbons de chocolat pour le tournage et familiarise l’actrice au métier.

En 2003, il est élu 3ème meilleur chocolatier de Paris.
Son principal objectif : veiller à la qualité de ses produits et ainsi enchanter les papilles de ses clients.
Sa devise : « Ce qui compte pour un chocolat, ce n’est pas le goût qu’il a, mais le goût qu’il laisse ».

En septembre 2016, il intègre l’association Tradition Gourmande, qui regroupe des boulangers, pâtissiers, chocolatiers et glaciers de renom, dont le but est de promouvoir les valeurs et le savoir-faire de l’Artisanat. Cette association, présidée par Stéphane Glacier (Meilleur Ouvrier de France pâtissier) vise à perpétuer la tradition et la renommée de la Pâtisserie Française en formant et stimulant les jeunes de la profession.

En 2018, son fils Pierre rejoint l’aventure. Après des études de commerce et un passage par des Maisons prestigieuses (Olivier Bajard à Perpignan, Ladurée à Paris puis à New York), ce dernier décide de suivre les traces de son père.

Les deux hommes sont aujourd’hui à la tête de l’entreprise familiale qui compte 6 salariés.